519 672 2121
519 672 2121
Close mobile menu

En quoi consiste cette action collective?

L’action collective concernant les batteries au lithium-ion allègue que les défenderesses ont illégalement comploté afin de fixer, d’augmenter et/ou de maintenir les prix des batteries au lithium-ion vendues en Amérique du Nord et ailleurs entre le 1er janvier 2000 et le 1er janvier 2012.

Les batteries au lithium sont un modèle de batteries rechargeables. Ces batteries sont vendues séparément ou dans des produits électroniques de consommation.

Cette action collective s’applique aux acheteurs de batteries au lithium-ion et/ou des produits suivants qui contiennent des batteries au lithium-ion:

  • les ordinateurs portables;
  • les téléphones cellulaires incluant les téléphones intelligents;
  • les tablettes;
  • les lecteurs de livres électroniques;
  • les lecteurs MP3;
  • les assistants numériques personnels;
  • les GPS portables; et/ou
  • les consoles de jeux vidéo portables.

Développements

Ententes de règlement

Des Ententes de règlement totalisant plus de 13 million de dollars ont été conclues avec les Défenderesses suivantes:

  • NEC Corporation et NEC Tokin Corporation (“NEC”);
  • Samsung SDI Co., Ltd. et Samsung SDI America, Inc. (“Samsung”);
  • Sony Corporation, Sony Energy Devices Corporation, Sony Electronics, Inc. et Sony of Canada Ltd. (“Sony”);
  • LG Chem, Ltd. et LG Chem America, Inc. (“LG Chem”);
  • Toshiba Corporation, Toshiba America Electronic Components, Inc. et Toshiba of Canada Limited (“Toshiba”); et
  • Maxell Holdings, Ltd. et Maxell Corporation of America ("Maxell").

Les Entente de règlement avec NEC, Samsung, Sony, LG Chem, Toshiba et Maxell ont été approuvées par les tribunaux du Québec et de l’Ontario, le cas échéant.

Les fonds obtenus via ces ententes de règlement (plus les intérêts, déduction faite des frais et des dépenses approuvés par les tribunaux) sont détenus en fiducie pour le bénéfice des Membres du Groupe visé par le Règlement. À une date ultérieure, les tribunaux seront appelés à approuver une méthode de distribution des fonds de ces règlements aux membres concernés.

Procédures contestées

L'action collective se poursuit contre les défenderesses restantes.

Une action collective pour un Groupe national a été certifiée en Ontario pour le compte de toutes les personnes au Canada. Cela signifie que ce recours peut se poursuivre en tant qu’action collective et que les questions communes (telles que définies dans le jugement de certification) seront tranchées à l’intérieur d’un seul et même recours judiciaire pour le compte de tous les Membres du Groupe. Pour consulter une copie de la décision de certification, veuillez cliquer ici.

Les Demandeurs et les Défenderesses ont tous deux demandé la permission d’en appeler du jugement de certification. La requête des demandeurs a été accueillie et celle des Défenderesse a été rejetée. Pour consulter une copie de la décision sur la demande de permission d’en appeler, veuillez cliquer ici.

Les Demandeurs ont eu gain de cause sur leur appel recherchant que la Cour d’appel autorise les réclamations basées sur des allégations de complot par des moyens illicites et les réclamations des personnes qui ont acheté des batteries lithium-ion à des entités non-défenderesses. Pour consulter la décision de la Cour d’appel, veuillez cliquer ici. Les Défenderesses Panasonic/Sony ont déposé une demande de permission d’en appeler devant la Cour Suprême du Canada.

Dans une demande distincte au Québec, l’action collective québécoise était autorisée (certifiée) pour le compte des personnes résidant au Québec.

Le groupe de l’Ontario sera modifié afin d’en exclure les résidents du Québec et d’y inclure les personnes qui ont acheté des batteries lithium-ion à des entités non-défenderesses.

Par ordonnances datées du 24 juin 2014, du 27 janvier 2015 et du 31 août 2015, il y a eu désistement sans frais et sans préjudice du recours intenté contre les défenderesses Hitachi Ltd., Maxwell Canada, NEC Canada Inc. et Samsung Electronics Canada Inc. Par ordonnance datée du 2 Septembre, 2015, l'action a été rejetée contre GS Yuasa Corporation.

FAQs

En quoi consiste une action collective?

Une action collective est une procédure judiciaire qui est déposée par une ou plusieurs personnes au nom d’un groupe plus étendu de personnes dont les réclamations soulèvent des questions de fait ou de droit communes. Les actions collectives fournissent un moyen plus économique pour un groupe d’individus ayant des intérêts communs de faire valoir leurs réclamations.

Que signifie la « certification »?

La certification (ou autorisation) est accordée par un jugement au sein duquel la Cour détermine si le litige sera institué en tant qu'action collective, et ce, suite à une demande en certification. La Cour prend en considération des facteurs tels que si les réclamations des membres du groupe soulèvent des questions de fait ou de droit communes et si une action collective sera le meilleur moyen de poursuivre ces réclamations (par rapport à d’autres moyens, tels que les recours individuels).

Dois-je payer des frais pour participer à l'action collective?

Les Avocats du groupe sont habituellement payés sur une base d’honoraires conditionnels. Cela signifie que les Avocats du groupe ne seront payés que s’ils réussissent dans leur recours. Les Avocats du groupe sont payés sur la base d’un pourcentage prélevé à même les indemnités payables aux membres du groupe. Les honoraires des Avocats du groupe doivent être soumis à l’approbation préalable du tribunal.

Qui est visé par l'action collective relative aux batteries de lithium-ion?

Vous êtes visé par l'action collective et vous êtes « membre » du groupe si vous êtes une personne au Canada qui, entre 2000 et 2012, a acheté des batteries au lithium-ion et/ou les produits suivants: (i) les ordinateurs portables; (ii) les téléphones cellulaires incluant les téléphones intelligents; (iii) les tablettes; (iv) les lecteurs de livres électroniques; (v) les lecteurs MP3; (vi) les assistants numériques personnels; (vii) les GPS portables; et/ou (viii) les consoles de jeux vidéo portables.

Puis-je me joindre à l'action collective?

En vertu de la législation propre à l’action collective,  vous faites automatiquement partie de l'action collective, sauf si vous déposez une demande d’exclusion. Le délai pour s’exclure du groupe est expiré.

Que devrais-je faire pour protéger mes droits?

  1. Pour protéger vos droits, vous devriez conserver un dossier pour tous les achats relatifs aux batteries au lithium-ion. Ces informations pourront être nécessaires afin de participer à la distribution advenant un règlement ou une décision de la cour.
  2. Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour en complétez le formulaire ci-après.

J’ai encore une question. Qui dois-je contacter?

Si vous avez des questions supplémentaires, complétez le formulaire ci-après.

Ententes de règlement

Des Ententes de règlement totalisant plus de 13 million de dollars ont été conclues avec les Défenderesses suivantes:

  • NEC Corporation et NEC Tokin Corporation (“NEC”);
  • Samsung SDI Co., Ltd. et Samsung SDI America, Inc. (“Samsung”);
  • Sony Corporation, Sony Energy Devices Corporation, Sony Electronics, Inc. et Sony of Canada Ltd. (“Sony”);
  • LG Chem, Ltd. et LG Chem America, Inc. (“LG Chem”);
  • Toshiba Corporation, Toshiba America Electronic Components, Inc. et Toshiba of Canada Limited (“Toshiba”); et
  • Maxell Holdings, Ltd. et Maxell Corporation of America ("Maxell").

Les Entente de règlement avec NEC, Samsung, Sony, LG Chem, Toshiba et Maxell ont été approuvées par les tribunaux du Québec et de l’Ontario, le cas échéant.

Les fonds obtenus via ces ententes de règlement (plus les intérêts, déduction faite des frais et des dépenses approuvés par les tribunaux) sont détenus en fiducie pour le bénéfice des Membres du Groupe visé par le Règlement. À une date ultérieure, les tribunaux seront appelés à approuver une méthode de distribution des fonds de ces règlements aux membres concernés.

Procédures contestées

L'action collective se poursuit contre les défenderesses restantes.

Une action collective pour un Groupe national a été certifiée en Ontario pour le compte de toutes les personnes au Canada. Cela signifie que ce recours peut se poursuivre en tant qu’action collective et que les questions communes (telles que définies dans le jugement de certification) seront tranchées à l’intérieur d’un seul et même recours judiciaire pour le compte de tous les Membres du Groupe. Pour consulter une copie de la décision de certification, veuillez cliquer ici.

Les Demandeurs et les Défenderesses ont tous deux demandé la permission d’en appeler du jugement de certification. La requête des demandeurs a été accueillie et celle des Défenderesse a été rejetée. Pour consulter une copie de la décision sur la demande de permission d’en appeler, veuillez cliquer ici.

Les Demandeurs ont eu gain de cause sur leur appel recherchant que la Cour d’appel autorise les réclamations basées sur des allégations de complot par des moyens illicites et les réclamations des personnes qui ont acheté des batteries lithium-ion à des entités non-défenderesses. Pour consulter la décision de la Cour d’appel, veuillez cliquer ici. Les Défenderesses Panasonic/Sony ont déposé une demande de permission d’en appeler devant la Cour Suprême du Canada.

Dans une demande distincte au Québec, l’action collective québécoise était autorisée (certifiée) pour le compte des personnes résidant au Québec.

Le groupe de l’Ontario sera modifié afin d’en exclure les résidents du Québec et d’y inclure les personnes qui ont acheté des batteries lithium-ion à des entités non-défenderesses.

Par ordonnances datées du 24 juin 2014, du 27 janvier 2015 et du 31 août 2015, il y a eu désistement sans frais et sans préjudice du recours intenté contre les défenderesses Hitachi Ltd., Maxwell Canada, NEC Canada Inc. et Samsung Electronics Canada Inc. Par ordonnance datée du 2 Septembre, 2015, l'action a été rejetée contre GS Yuasa Corporation.

En quoi consiste une action collective?

Une action collective est une procédure judiciaire qui est déposée par une ou plusieurs personnes au nom d’un groupe plus étendu de personnes dont les réclamations soulèvent des questions de fait ou de droit communes. Les actions collectives fournissent un moyen plus économique pour un groupe d’individus ayant des intérêts communs de faire valoir leurs réclamations.

Que signifie la « certification »?

La certification (ou autorisation) est accordée par un jugement au sein duquel la Cour détermine si le litige sera institué en tant qu'action collective, et ce, suite à une demande en certification. La Cour prend en considération des facteurs tels que si les réclamations des membres du groupe soulèvent des questions de fait ou de droit communes et si une action collective sera le meilleur moyen de poursuivre ces réclamations (par rapport à d’autres moyens, tels que les recours individuels).

Dois-je payer des frais pour participer à l'action collective?

Les Avocats du groupe sont habituellement payés sur une base d’honoraires conditionnels. Cela signifie que les Avocats du groupe ne seront payés que s’ils réussissent dans leur recours. Les Avocats du groupe sont payés sur la base d’un pourcentage prélevé à même les indemnités payables aux membres du groupe. Les honoraires des Avocats du groupe doivent être soumis à l’approbation préalable du tribunal.

Qui est visé par l'action collective relative aux batteries de lithium-ion?

Vous êtes visé par l'action collective et vous êtes « membre » du groupe si vous êtes une personne au Canada qui, entre 2000 et 2012, a acheté des batteries au lithium-ion et/ou les produits suivants: (i) les ordinateurs portables; (ii) les téléphones cellulaires incluant les téléphones intelligents; (iii) les tablettes; (iv) les lecteurs de livres électroniques; (v) les lecteurs MP3; (vi) les assistants numériques personnels; (vii) les GPS portables; et/ou (viii) les consoles de jeux vidéo portables.

Puis-je me joindre à l'action collective?

En vertu de la législation propre à l’action collective,  vous faites automatiquement partie de l'action collective, sauf si vous déposez une demande d’exclusion. Le délai pour s’exclure du groupe est expiré.

Que devrais-je faire pour protéger mes droits?

  1. Pour protéger vos droits, vous devriez conserver un dossier pour tous les achats relatifs aux batteries au lithium-ion. Ces informations pourront être nécessaires afin de participer à la distribution advenant un règlement ou une décision de la cour.
  2. Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour en complétez le formulaire ci-après.

J’ai encore une question. Qui dois-je contacter?

Si vous avez des questions supplémentaires, complétez le formulaire ci-après.

Contact Us

There Was An Error